top of page

  Avez-vous été accompagnateur en montagne ? Vous devriez essayer. Et si vous êtes curieux, participez à un stage de géobiologie en plus de la formation officielle. D’une certaine manière tous les randonneurs font de la géobiologie sans le savoir, lorsqu’ils utilisent une boussole. Cet instrument nous indique le Nord, autrement dit il est sensible au magnétisme horizontal de notre planète.

 

  La géobiologie détecte et mesure les champs magnétiques à l’aide de différents instruments : baguette de sourcier, baguettes coudées, pendule, et désormais aussi des appareils électroniques. L’activité remonte à la nuit des temps. Les sourciers l’ont exercée pendant des siècles pour trouver de l’eau. Et les bâtisseurs de bâtiments ou lieux sacrés également, y compris dans le christianisme médiéval.

  En revenant du stage, je décide de pratiquer. Elle devient même le thème de mon mémoire à soutenir pour l’obtention du diplôme : la géobiologie des Alpes-Maritimes. Les membres du jury, probablement lassés d’entendre les mêmes thèmes d’année en année, vont adorer. Enfin quelqu’un qui leur raconte quelque chose qu’ils ne connaissent pas déjà. Ils me donneront une super note !

  Pour le mémoire utilisons le pendule. Contrairement à la boussole, ce n'est pas l'instrument qui est sensible aux ondes mais notre corps, le pendule exprimant notre ressenti. Après avoir dessiné une échelle en arc de cercle, lançons le pendule au-dessus du 0, et regardons sur quelle valeur il s’arrête. Pour toutes les montagnes testées, plus on monte vers le sommet, plus l'énergie augmente.

  Lors des randonnées certains clients (et surtout clientes) se prêtent au jeu des baguettes coudées. Ils et elles tentent par exemple de trouver les conduites d'eau souterraines dans le parc national du Mercantour. Le contexte des vacances se prêtent à ce jeu. Est-ce qu'elles l'auraient fait dans un contexte différent ?

  Pourrait-on extrapoler l’expérience dans un vignoble ? Certains vins sont issus de parcelles délimitées. Cela se remarque au goût. Y a-t-il  également une différence énergétique ? Si c'est le cas, on devrait pouvoir mesurer / cartographier un vignoble au pendule. Qui a envie d'essayer ?

bottom of page